La Cohérence Cardiaque titre.jpg

Contrairement à ce que nous pensions, notre rythme cardiaque n’est pas régulier. Les indicateurs que nous avons lorsque nous le mesurons résultent d’une moyenne d’une fréquence irrégulière. Des études ont montré que notre pouls fluctue avec notre activité respiratoire : lorsque nous inspirons, notre cœur accélère ; lorsque nous expirons, notre cœur ralentit.

Le travail de la cohérence cardiaque nous permet de porter dans un premier temps une attention sur notre respiration, puis de mettre en place une respiration plus régulière, plus large. Ce calme respiratoire va se transmettre à notre cœur qui va engendrer  un rythme à son tour plus ample, plus harmonieux.

Cohérence Cardiaque 03 BD.jpg

Les effets désirables de la cohérence cardiaque

Des exercices d’une durée de 3 à 5 minutes, 3 fois par jour suffisent et ont un effet agréable pour une durée entre 3 à 6 heures. Les effets les plus spectaculaires sont :

  • Une réduction du stress,

  • Une amélioration de l’équilibre émotionnel et du sommeil,

  • Une réduction du diabète, du cholestérol et de l’hypertension,

  • Une régulation hormonale.

Quand et comment réaliser la cohérence cardiaque ?

Le rythme des séances : Il est particulièrement agréable de faire la première séance au lever, pour bien démarrer la journée. Les séances suivantes peuvent être espacées entre 4 à 7 heures les unes des autres. Vous pouvez très bien envisager, par exemple, de faire une séance avant chaque repas. Si vous ne pouvez pas réaliser trois séances dans la journée, vous pouvez néanmoins en programmer une ou deux. C’est moins bien que trois séances, mais c’est beaucoup mieux que rien du tout !

La posture : il est important que votre dos soit bien droit. A partir de là, vous pouvez choisir la position qui vous convient le mieux : soit assis sur une chaise, soit debout, soit en position de méditation. Evitez la position allongée.

La concentration : Tout comme pour les exercices de méditation, il est important de se focaliser sur les sensations provoquées par la respiration. On peut ainsi porter  l’attention au niveau des narines, au niveau de la poitrine ou encore au niveau de la respiration abdominale.

Sans entraînement, il est tout à fait normal que votre cerveau décroche pour aller penser à autre chose. Ne lui en voulez pas … ne vous en voulez pas. Ce

Cohérence Cardiaque 04 BD.jpg

n’est pas parce que ce type d’exercice n’est pas fait pour vous. C’est parce que, pour l’instant, vous n’y êtes pas habitué, entraîné. Les premiers effets sur la concentration peuvent se mettre en place au bout d’une semaine. Une habitude met  28 jours à s’enregistrer dans le cerveau.

Cohérence Cardiaque 02.jpg
Cohérence Cardiaque 01.jpg

Une application sur smartphone

L’une des meilleures applications que j’ai pu tester est RESPIRELAX. Cette application est gratuite et très simple d’utilisation.  Dans les réglages, programmez une séance d’une durée entre 3 et 5 minutes avec une durée d’inspiration de 5,5 secondes et une durée d’expiration d’également 5,5 secondes. Lancez l’application, et c’est parti pour quelques minutes de calme et de bienfaits pour votre organisme.

Témoignage de Emmanuel Duquoc pour le magazine Alternatif bien-être :

Après une première tentative non concluante (seulement 80% d’efficacité) avec la consigne d’inspirer pendant 5 secondes et d’expirer également pendant 5 secondes, Emmanuel Duquoc, journaliste et auteur, et David O’Hare, médecin, décident de passer les cycles de respirations de 10 secondes à 11 secondes.

« Je fus amené à tester un autre rythme, plus lent que le rythme officiel. Il consistait en un cycle respiratoire complet de 11 secondes. Après l’avoir expérimenté sur moi- même   je le proposai à 200 personnes différentes et obtins non plus 80%, mais 100% d’entrée en cohérence cardiaque. Au printemps dernier, j’ai suggéré, avec l’accord de David O’Hare, ce nouveau rythme à ses élèves d’une formation en ligne. Ce fut une nouvelle confirmation. Même chez les personnes qui entraient en cohérence avec le rythme précédent, les résultats étaient meilleurs. Un élève découvrit qu’une étude récente concluait également qu’une alternance d’inspirations et d’expirations de 5,5 secondes était la plus efficace. »

Cohérence Cardiaque 05 BD.jpg